Tournages avec les danseurs

"Colère blanche" : forte colère ("être blanc de colère")

Mieux vaut prévenir que guérir...

Dsc0244422

Le tournage a eu lieu en 2 fois, dans un des bâtiments de la faculté Lille 3.

Dans l'équipe, on était 6 danseurs, Joy (photographe), Olivier (caméra man) et nous avons également reçu le soutien d'Emilie Beckaert, une bénévole de l'association.

L'idée principale: la danseuse sur la droite avec les cheveux ébouriffés retient douloureusement sa colère grandissante. Elle est tellement folle de rage qu'elle en est devenue folle. Elle se fait escorter par des infirmiers dans un hôpital psychiatrique. L'ennui, c'est qu'elle réussit à leur échapper...

2r eduite

 

 

 

 

"Haut comme 3 pommes" : de petite taille

Ccc reduite

Le tournage a eu lieu au mois de Mai au Fort de Mons en Baroeul, dans le jardin de Thali.

Dans l'équipe, on était 3 danseurs (Brenton, Diane, Emilie), Joy (photographe/assistante) et Hassan (caméra man).

L'idée principale: jouer avec la taille et la hauteur des choses, grimper, se renverser, se réduire, se rétrécir, dépasser l'autre... Mais aussi investir le lieu en jouant avec les différents "niveaux" du paysage (dans les escaliers, en bas, en haut,au-dessus, en-dessous...). Les 3 personnages danseurs-comédiens sont drôles, complices et farfelus. Ils caricaturent les expressions tels des mimes avec leurs corps. Ils sont toujours en quête des situations les plus inattendues !

Reduite 3pomee

 

 

"Décrocher la lune" : obtenir l'impossible.

Decro reduite

Le tournage a eu lieu au mois d'Avril à la faculté Lille3, sur la scène du Kino.

Dans l'équipe, on était 2 danseuses (Diane, Emilie), Joy (assistante mise en scène), Fernando (photographe), Olivier (caméra man).

L'idée principale: nous avons composé une chorégraphie contemporaine à partir du désir de décrocher la lune, elle-même représentée par un miroir rond mobile. Le duo désigne la lutte entre deux personnes prêtes à tout pour obtenir l'impossible. Au début, elles s'entraident, elles se poussent l'une et l'autre en direction de l'objectif, elles se portent et se supportent, mais quand vient le moment de saisir l'objet (la lune, le trésor!), c'est l'obssession du pouvoir et de la réussite qui prend le dessus! Les deux personnes finissent par se battre pour se le départager...

Reduite decr

 

 

"Libres comme l'air" : se sentir libre, allégé par le quotidien ou par une personne, une contrainte

Red22

Le tournage a eu lieu au mois de Juillet sur la plage de Leffrinckoucke (Dunkerque).

Dans l'équipe, on était 2 danseurs (Lorenzo, Emilie), Joy (assistante mise en scène), Olivier (photographe/caméra man).

L'idée principale: danser librement l'un avec l'autre, sans contrainte chorégraphique, simplement à l'instinct, à l'intuition et à l'écoute de l'autre. Utiliser tous les éléments naturels du paysage: le sable, l'air et l'eau de la mer. Amplifier ses gestes, sortir de soi-même, expulser tout ce qu'il y a en soi, et savourer l'instant présent...

 

Reduiteee

 

 

"Péter un câble" : exploser de colère, perdre son sang-froid

636140517014186158

Le tournage a eu lieu au mois deNovembre entre Lille , Mons en Baroeul et Roubaix.

Dans l'équipe, on était 5 danseurs (Emilie, Diane, Enzo, Myrtille et Marion), Joy (assistante mise en scène+photographe), Olivier (photographe/caméra man).

L'idée principale: à force de vivre dans un monde qui va mal, on finit par se sentir mal. 5 civils finissent par perdre leur sang-froid et explosent de rage. Tout bascule, leurs vies, leurs corps, leurs esprits... Ensemble, ils formeront une unité avec pour but de lutter contre le mal de notre monde.

636140517162787191

 

"la tête dans les nuages" : être rêveur

 

Nuages

Le tournage a eu lieu au mois de Janvier 2017 au Fort de Mons en baroeul, en collaboration avec l'association Danse Expression.

Dans l'équipe, nous avons fait participer 3 groupes de Danse Expression (interprètes), et nous étions 4 bénévoles à filmer (Marion, Emilie, Adrien et Alexandre).

L'idée principale: danser en gardant "la tête dans les nuages", trouver tous les mouvements possibles et imaginables à faire avec la tête au sol (sur la toile de peinture).

 

 

"faire les 100 pas" : tourner en rond en réfléchissant ou en patientant.

 

0001

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.